Biocalendrier de l'Avent

La théorie de l’évolution

En ce 8 décembre, nous allons remonter dans le temps jusqu’en 1859 où le mot “évolution” apparaît pour la première fois au sein de la communauté scientifique. Cette révolution scientifique est amenée par un grand personnage historique que vous connaissez tous : Charles Darwin.

Petit historique : Charles Darwin est un naturaliste et paléontologue britannique ayant vécu au XIXème siècle. Il y a près de 180 ans (en 1837), l’idée d’évolution germa pour la première fois dans son esprit. Après avoir effectué de nombreux voyages, il est convaincu que les espèces n’apparaissent pas en claquant des doigts mais qu’elles sont le fruit d’un lent processus de transformation et donc issues d’autres espèces. Mais il se rendit rapidement compte qu’il était difficile de faire accepter cette théorie à la communauté scientifique et à la population. Après des années et des années de travaux et moultes péripéties, Darwin exposa enfin, en 1859, sa théorie de l’évolution par la sélection naturelle au travers de deux œuvres  : Sur l’Origine des Espèces au moyen de la Sélection Naturelle, ou la Préservation des Races les meilleures dans la Lutte pour la Vie.

Mais qu’est-ce que la sélection naturelle ? Pour faire simple, il s’agit du phénomène selon lequel, les espèces les mieux adaptées à un environnement grâce à des mutations dans leur génome survivent, se reproduisent et transmettent donc leurs gènes à leur descendance.

Nous vous laissons méditer sur tout ça, on se retrouve demain ! Et en attendant… que le meilleur gagne :p

Rédigé par : Lorène V.

 

Sources : 

https://lejournal.cnrs.fr/articles/charles-darwin-de-lorigine-dune-theorie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Darwin#D%C3%A9but_de_la_th%C3%A9orie_de_l’%C3%A9volution_de_Darwin

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Origine_des_esp%C3%A8ces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.