Biocalendrier de l'Avent

Les sirènes

Parmi les mythes les plus fascinants, celui de la sirène est un des plus célèbres à travers le monde, et un des plus inspirants dans la culture populaire (films, dessins-animés Disney…). Et pour cause, ces créatures mi-femme mi-poisson sont dans la conscience populaire des déesses des mers envoûtantes et sensuelles… néanmoins mortelles si on se laisse captiver par leur voix mélodieuse !

Sirène repue G. MOSSA © Musée des B-A de Nice

Une question se pose : est-il biologiquement possible qu’un organisme de la sorte existe au fond des océans ? Ou bien sont-elles le fruit de l’imagination débordante d’un vieux pécheur ?

Les premières représentations les montrent comme des créatures ailées à tête d’oiseau et à buste de femme : beaucoup moins séduisantes que l’image que l’on a en tête ! Par la suite, les plumes ont laissé place aux fameuses écailles (plus pratique que les ailes quand on vit dans l’eau). Ariel avec sa belle queue de poisson apparue sur nos tableaux. 

De l’Antiquité jusqu’au Moyen-Age, on retrouve des peintures sur des vases, des mosaïques. Les sirènes ont également leur place dans la littérature aussi : de très anciens narrateurs comme Homère relataient déjà les aventures avec ces mystérieuses sirènes. Dans l’Odyssée d’Ulysse, on retrouve un passage où ce dernier demande à son équipage de se boucher les oreilles lorsque le navire approche des ondines.

Ulysse et les sirènes (1891) par Waterhouse ©N.G. Melbourne

Même Christophe Colomb raconta en 1493, dans son journal de bord une rencontre avec trois sirènes sur un rocher en pleine mer.

Et pourtant, la sirène existe bel et bien ! Au XIXème siècle, le développement des sciences naturelles a permis de remettre les points sur les i. Selon les biologistes, il est très fort probable que les marins en détresse aient confondus les formes du lamantin, mammifère marin aussi appelé dugong, avec celles d’une jolie sirène. Longs bras, poitrine assaillante et nageoire caudale font qu’il est facile de les confondre au loin, sous un soleil de plomb…

La « vache de mer » est un grand mammifère marin appartenant à l’ordre des Siréniens.

Rédigé par : MB

Sources :

https://www.curieuseshistoires.net/seduisante-fatale-lirresistible-sirene/

https://mythologica.fr/grec/sirene.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.