Biocalendrier de l'Avent 2018

10 idées reçues sur le cholestérol

Avant de se demander quelles sont les idées reçues sur le cholestérol, il faut d’abord savoir ce que c’est. Le cholestérol est un lipide ou une « graisse » indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il a plusieurs fonctions importantes  : contribution à la structure des membranes cellulaires, aide à la synthèse d’hormones et de vitamines, et  participation à la formation des sels biliaires favorisant ainsi une bonne digestion.

Résultat de recherche d'images pour "Shutterstock cholesterol"

Source image : Shutterstock

1. Le cholestérol est néfaste pour la santé.

Le cholestérol est transporté par plusieurs types de lipoprotéines dont le HDL (High Density Lipoprotein), qu’on appelle le « bon » cholestérol, et le LDL (Low Density Lipoprotein), dit le « mauvais » cholestérol. Si le LDL se retrouve en excès, des plaques graisseuses peuvent se former dans les parois des artères. Dans ce cas précis, on parle d’athérome : l’accumulation de ces graisses va faire diminuer le diamètre des artères et va donc entraver la circulation sanguine. Il faut noter que tant que le taux de LDL dans le sang est inférieur à 2,2 g/l, celui-ci n’est pas néfaste pour la santé.

2. Le cholestérol provient totalement de l’alimentation.

Le cholestérol alimentaire est différent du cholestérol sanguin : le premier ne contribue que faiblement au taux de cholestérol contenu dans le sang. En effet, il est naturellement synthétisé par le foie à 75% et provient de l’alimentation à seulement 25%.  Cette contribution est très variable selon les individus, car certains l’absorbent plus que d’autres.

3. Consommer des œufs, ce n’est pas bon pour le cholestérol.

Aucun lien direct n’a été fait entre la consommation d’œufs et un éventuel risque accru de maladies cardiovasculaires chez des personnes en bonne santé. Ce n’est pas parce vous consommez des œufs que votre taux de cholestérol sera plus élevé que la moyenne ou bien que vous serez plus sujet aux maladies cardiovasculaires.

4. Il faut supprimer toutes les matières grasses pour faire baisser son taux de cholestérol.

Une alimentation trop riche en acides gras « saturés » va effectivement avoir tendance à augmenter le LDL-cholestérol. On les retrouve dans les aliments d’origine animale (comme les viandes, les œufs, les produits laitiers : beurre, fromage) et  les viennoiseries, les biscuits ou les plats cuisinés qui sont à éviter. En revanche, il serait dommage d’exclure de son alimentation les acides gras « insaturés » car ils permettent justement de faire baisser le LDL-cholestérol. On peut notamment les retrouver dans les huiles végétales, les poissons gras, les oléagineux, etc.

5. Un lien peut être fait entre le poids d’une personne et son taux de cholestérol.

Le surpoids favorise l’hypercholestérolémie, c’est un fait. Cependant, les personnes minces peuvent tout aussi bien être touchées par l’excès de cholestérol. En effet, certaines personnes ont des facteurs génétiques héréditaires qui favorisent un taux élevé de cholestérol.

6. Les accidents cardiovasculaires ne touchent que les hommes.

Les hommes ne sont pas les seuls concernés. En 2018, les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de mortalité chez les femmes en France et la 2ème chez les hommes. De plus, selon la Fédération Française de Cardiologie (FFC), sur 147 000 français qui décèdent chaque année d’une maladie cardiovasculaire, 54% sont des femmes. Pour autant, les accidents cardiovasculaires sont souvent sous-estimés chez les femmes et les symptômes diffèrent de ceux des hommes.

7. Le cholestérol est le seul facteur de risque cardiovasculaire.

L’excès de cholestérol n’est pas le seul facteur de risque cardiovasculaire. Outre l’âge, le sexe et les antécédents familiaux, nous pouvons citer : le tabagisme, l’hypertension artérielle, l’obésité, l’hypercholestérolémie, un taux trop bas de HDL-cholestérol, le diabète et la pollution de l’air. Certains facteurs de risque sont liés à l’environnement : le stress, la sédentarité, une mauvaise hygiène de vie, etc.

8. Je ne ressens aucun symptôme donc mon taux de cholestérol doit être bon.

Beaucoup de personnes ont des taux de cholestérol et de triglycérides élevés sans le savoir car il s’agit d’un phénomène silencieux, sans symptôme apparent. Seul un bilan sanguin permet de connaitre précisément les valeurs des lipides présents dans le sang (cholestérol total, LDL, HDL et triglycérides).

9. Il n’existe pas de solutions naturelles pour agir sur le cholestérol.

Il est possible d’utiliser des produits naturels pour aider à diminuer le cholestérol.

  • La levure de riz rouge est issue d’un champignon microscopique et est riche en monacoline K, proche des statines (médicaments prescrits pour diminuer le cholestérol). Mais malheureusement, comme les statines, elle peut entraîner des effets secondaires (douleurs musculaires, fatigue, etc.)
  • Les phytostérols sont des composés naturellement présents dans certains végétaux (céréales, fruits frais et oléagineux). Leur structure est proche de celle du cholestérol, ainsi il rentre en compétition avec le cholestérol lors de son absorption par l’organisme au niveau intestinal.

10. Le cholestérol est surtout dû au sucre

Le cholestérol a plusieurs origines. Sur le plan nutritionnel, il est favorisé par l’excès de graisse, l’excès de poids ainsi qu’un apport insuffisant en fibres. Les sucres peuvent néanmoins avoir une incidence sur le cholestérol quand celui-ci est associé aux triglycérides.

 

Rédigé par : Clara Lerebourg

Sources :

  • Science et avenir : Mieux comprendre les fonctions des HDL : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cholesterol/cholesterol-mieux-comprendre-la-fonction-des-particules-hdl_92775
  • Laboratoire Le stum 10 idées reçues sur le cholestérol : https://www.labo-lestum.fr/en/module/smartblog/details?id_post=154
  • L’Obs, le cholestérol et si on avait tout faux : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/776687-cholesterol-bon-ou-mauvais-statines-et-si-on-avait-tout-faux.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.