Français

L’animal (séducteur) du jour

© Daniel Arief Budiman

CARTE D’IDENTITÉ

Nom : Paradisaea apoda ou Paradisier grand-émeraude fait partie des 43 espèces de la famille des Paradisaeidae encore appelée Oiseau de Paradis

Habitat : Paradisaea apoda vit principalement au sud-ouest de la Nouvelle-Guinée. On le retrouve également sur certaines îles de l’archipel des Moluques contigu à la Nouvelle-Guinée. 
Cet oiseau évolue principalement dans un environnement tel que les forêts tropicales de basse altitude.

Taille : Le Paradisier grand-émeraude a une taille variable entre 35 à 43 cm de longueur. Il fait partie des espèces les plus grandes des Paradisaeidae avec le paradisier fastueux, le paradisier de Stéphanie et le paradisier à gorge noire (liste non exhaustive).

Mode de vie : Cet oiseau, frugivore et insectivore a un mode de vie plutôt grégaire comme la majorité des Oiseaux de Paradis. Une particularité importante chez les Oiseaux de Paradis est la présence d’un fort dimorphisme sexuel dû à une forte sélection sexuelle.

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER … OU PAS

Fait intéressant, le nom Paradisaea apoda signifie Paradisier sans pied. Lors de la découverte de cette espèce au 18ème siècle, les oiseaux étaient amputés de leurs pattes et arrivaient donc sans pattes en Europe.

Son dimorphisme sexuel s’explique avec son mode de reproduction. Les mâles s’adonnent à des parades nuptiales pour conquérir la femelle. Chez le paradisier grand émeraude, le mâle exhibe ses plumes jaunes et marron à la femelle attirée par ses chants et ses danses, permettant l’exhibition de ses plumes très colorées.

Celui qui effectue la meilleure danse, le meilleur chant et la meilleure mise en valeur de ses couleurs réussit à s’accoupler.

Article écrit par Alix BONARD

Sources :