Français

L’animal (bicolore) du jour

© Jeffrey Paul Wade

CARTE D’IDENTITÉ

Nom : Agama mwanzae aussi appelé Lézard Spiderman.

Habitat : Découvert en 1923 en Afrique, le Lézard Spiderman vit principalement au Kenya, en Tanzanie et au Rwanda.

Taille : Le lézard A. mwanzae mesure 23 à 40 centimètres.

Mode de vie : Il vit dans les zones sèches, où il passe la plupart de son temps à se dorer la pilule au soleil. Les lézards vivent en petites colonies dirigées par un mâle dominant. Il s’agit du mâle avec les couleurs les plus intenses. 
Agama mwanzae est insectivore mais il peut aussi se nourrir de végétaux et de petits mammifères. Ses mets favoris sont les fourmis, les sauterelles et les termites.

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER … OU PAS

Le Lézard A. mwanzae est connu pour ces couleurs qui lui ont donné son nom de lézard Spiderman, le célèbre héros de Stan Lee. Le haut de son corps est rouge, parfois violet, alors que le bas de son corps est bleu roi.
Seul le mâle présente la coloration rouge et bleu, la femelle est marron. Mais il peut aussi changer de couleur, la nuit ou en cas de stress une coloration marron apparaît.

Lors des combats, la tête du mâle devient brune et on peut observer des taches blanches sur le reste de son corps. La plupart du temps les combats ont lieu pour défendre leur territoire mais également lors des périodes de reproduction, le mâle dominant protège ses femelles.
Pour séduire la femelle, le mâle s’approche par derrière et penche la tête vers elles. Si elle est consentante la femelle cambre sa queue et relève la tête, alors l’accouplement peut commencer. Ce petit manège ne dure que quelques minutes. 
La femelle peut pondre 5 à 7 œufs à la fois qu’elle dépose dans un trou humide qui permet aux œufs d’être exposés au soleil toute la journée.  Ils éclosent sous 8 à 10 semaines. A la sortie de l’œuf, les petits mesurent à peine 4 cm avec une queue d’environ 7,5 cm.

Aujourd’hui le lézard Spiderman est une espèce en préoccupation mineure selon l’UICN. Le commerce de ces lézards prend de plus en plus d’importance, mais à moins d’avoir tout le matériel nécessaire il n’est pas conseillé d’en adopter.

Article écrit par Laure Grimonpont

Sources :