L’animal (blindé) du jour

CARTE D’IDENTITÉ

Nom: Le lambi est un gastéropode dont le coquillage est très connu mais son nom beaucoup moins. Son nom scientifique Aliger gigas signifie le géant qui porte des ailes, ne trouvez-vous pas cela comique pour un animal collé au fond de l’eau ?

Habitat: Il se trouve dans les eaux caribéennes, arpentant les fonds vers 35 m. Il n’est cependant pas rare de le trouver jusqu’à 60 m. Il vit principalement dans les herbiers afin de se nourrir de posidonie, mais il peut également ingérer les déchets organiques des fonds sableux.

Son corps mou est protégé par sa coquille, dont l’intérieur est recouvert de nacre.

Taille: Le strombe géant (un de ses autres noms) peut atteindre 30 cm de longueur et 1,5 kg ! Sa coquille massive donne un air minuscule aux petits yeux pédonculés et cerclés de jaune qui caractérisent ce gastéropode.

Mode de vie: Une coquille impressionnante ne veut pas dire totalement en sécurité. Lorsqu’il est au stade œuf, larvaire ou encore juvénile, il fait un repas de choix pour les poissons et les crustacés. Une fois adulte et malgré son abri, ce sont les tortues, les raies pastenagues ou bien les poulpes qui l’attaquent.

Sur les pontes annuelles seulement 0,0001% des lambis atteignent l’âge adulte (vers 4 ans).

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER … OU PAS

Fournissant une chair appréciée aux Antilles mais également un coquillage pouvant servir d’instrument de musique, le lambi s’est retrouvé péché à outrance : il disparaît donc peu à peu des fonds marins. Sa pêche a ainsi été réglementée afin de protéger l’espèce.
Le coquillage est utilisé par les pêcheurs pour prévenir de leur arrivée ou annoncer un décès, ou encore dans les défilés de carnaval. Le strombe est également un élément majeur de décoration du temple maya de Quetzal, au Mexique.

Article écrit par Alizée JAMONT

Sources :