Biocalendrier de l'Avent

La danse des abeilles

Les abeilles… On entend souvent parler d’elles parce que ces petits êtres, sur qui la survie de l’Homme et même du reste de la planète dépend, sont en danger ! Mais saviez-vous que les abeilles pratiquent une activité journalière qui est justement mise en péril par de nombreux pesticides ? Avant tout il faut savoir que les abeilles ne parlent pas (non non non !) et pourtant elles sont bel et bien capables de communiquer entre elles, mais comment ?? Sachez que l’abeille est avant tout une artiste et pratique donc la…. danse des abeilles !

Cette appellation pour le moins étrange fait référence à la communication utilisée par ces petites bêtes pour se prévenir entre elles de la direction à prendre pour récolter du nectar et du pollen pour la fabrication de miel. Hé oui ! la chasse au nectar des fleurs n’est pas chose facile mais heureusement la nature est bien faite 😀 L’abeille éclaireuse produit donc des sons particuliers avec ces ailes, transmet des odeurs et des goûts qui sont réceptionnés par les autres abeilles qui la palpent à mesure que celle-ci danse.

Mais ce n’est pas tout ! Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de danses effectuées par une abeille éclaireuse pour informer ces congénères. Elle peut se trémousser en tournant en cercle dans un sens puis dans l’autre, c’est la danse en rond. Mais si notre chère petite abeille se sent une âme de danseuse étoile alors elle effectue la célèbre danse frétillante ou danse en huit : elle se met à frétiller comme un petit poisson sorti de l’eau afin d’indiquer la direction à suivre à ces collègues pour trouver le nectar. Il faut savoir que la durée de la danse, la taille du huit décrit ainsi que la fréquence à laquelle l’abeille remue son popotin sont autant d’indices qui permettent de renseigner les autres abeilles sur un tas d’information (quantité de nectar, qualité du nectar, nature de la fleur…). Une troisième danse nommée danse de l’essaim permet elle aussi de donner une quantité astronomique d’informations aussi surprenante que la capacité de danse de ces hyménoptères.

Sur ce, il est temps de laisser nos petites abeilles travailler en paix, on se retrouve demain pour une nouvelle découverte surprenante 😉

P.S : Un grand merci à Karl von Frisch et son élève Martin Lindauer sans qui on ne saurait pas tout ca aujourd’hui :p

Rédigé par : Lorène V.

Sources :

http://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/zoologie-animaux-ont-ils-culture-1525/page/6/

http://musee-du-miel.com/vie_ruche/danse_des_abeilles.html

http://communicationanimale.e-monsite.com/pages/les-abeilles/une-communication-complexe.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Danse_des_abeilles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.