Biocalendrier de l'Avent

L’article de Noël

Il a les yeux revolver, il a le regard qui tue, il a tiré le premier, m’a touché, c’est foutu… Nous vous rassurons, nous n’allons pas faire un article sur Marc Lavoine mais bien sur une faculté extraordinaire qu’ont les rennes en Arctique : changer la couleur de leurs yeux selon les saisons !

Vous avez sûrement remarqué que les personnes ayant des yeux clairs sont bien plus sensibles à la lumière que les personnes ayant des yeux foncés (preuve qu’il y a bien une justice dans le monde ! vive les yeux de cochon !) et bien… il en est de même pour les autres animaux. Sauf que les rennes eux, sont incroyables car ils ont acquis la capacité de changer la couleur de leurs yeux selon la saison ce qui leur permet de s’adapter à leur environnement. En effet, en Arctique pendant les 3 petits mois que dure l’été, les jours sont très longs et la luminosité est particulièrement importante du fait de la réflexion de la lumière du soleil sur la couleur blanche de la neige. A contrario, l’hiver polaire est très long et la nuit interminable ce qui facilite grandement la tâche à aux divers prédateurs de ces cervidés (puis si nous pouvons nous le permettre, on est d’accord que si le pauvre renne voit que dalle pendant la nuit de Noël c’est un peu la m***e…).

C’est une équipe mixte de chercheurs du Collège Universitaire de Londres (UCL) qui a, de manière fortuite, fait cette découverte étonnante. En effet, cette équipe travaillait déjà sur les yeux des rennes mais pour un tout autre sujet : la capacité des cervidés à percevoir les UVs (= ultras violets). Chaque été, ils se déplaçaient en Arctique pour réaliser leurs études, les rennes ayant donc les yeux marrons. Une année pour X raisons ils ont dû décaler leur expédition et faire ce voyage plus tard dans l’année et là SURPRISE ! vous l’avez compris, les yeux des rennes avait changé de couleur et étaient devenus bleus.

 

 

Ils se sont donc donné comme objectif de résoudre cette mystérieuse énigme. D’après eux, ce mécanisme est dû à la présence d’un tissu de cellules réfléchissantes situé derrière la rétine, connu sous le nom de tapetum lucidum. Ce tissu a pour fonction de réfléchir la lumière de manière à améliorer la vision nocturne. Les chercheurs ont découvert que la pression de l’oeil du renne augmentait considérablement durant l’hiver. Cette augmentation induit le rapprochement des cellules composant le tapetum lucidum, ce qui modifie la longueur des ondes lumineuse qu’elles réfléchissent. Ce tapis cellulaire réfléchit alors principalement de la lumière bleue (BOUYA!).

Darwinement parlant, pourquoi switcher entre le bleu/marron ? Il semblerait que leurs “yeux bleus” leur permettrait de mieux voir les mouvements dans l’obscurité mais que l’image serait moins nette, ce qui expliquerait pourquoi ils retournent aux “yeux marrons” durant l’été pour avoir une vision plus nette !

Rédigé par: Amandine LM

Sources:

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/grands-mammiferes/les-yeux-marrons-des-rennes-deviennent-bleus-en-hiver_12313?utm_content=bufferae921&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

http://rspb.royalsocietypublishing.org/content/280/1773/20132451?sid=7c627b92-02d5-4f66-b7fe-802ef5bf2b3b#aff-2

https://www.google.fr/search?rlz=1C1AVFC_enFR776FR776&biw=1522&bih=691&tbm=isch&sa=1&ei=068_WsalOYz6UMzGg9AH&q=rennes+arctique+yeux&oq=rennes+arctique+yeux&gs_l=psy-ab.3…46572.47375.0.47540.5.5.0.0.0.0.19.49.5.5.0….0…1c.1.64.psy-ab..0.0.0….0.BpGay_WUa7Y#imgrc=nasXqdl8A8tRtM:

https://www.google.fr/search?rlz=1C1AVFC_enFR776FR776&biw=1522&bih=691&tbm=isch&sa=1&ei=068_WsalOYz6UMzGg9AH&q=rennes+arctique+yeux&oq=rennes+arctique+yeux&gs_l=psy-ab.3…46572.47375.0.47540.5.5.0.0.0.0.19.49.5.5.0….0…1c.1.64.psy-ab..0.0.0….0.BpGay_WUa7Y#imgrc=b572jj85IVKGeM:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.