Français

L’animal (paresseux) du jour

Varanus komodoensis (Richard Gibson)

CARTE D’IDENTITÉ

Nom : Varanus komodoensis, plus communément appelé Dragon de Komodo est une espèce faisant partie des Varanidés. 

Habitat : Comme son nom l’indique il se trouve sur l’île de Komodo, ainsi que sur un ensemble d’îles Indonésiennes.

Taille : Ce varan n’usurpe pas son surnom, il atteint entre 2 à 3 mètres de long, pour une masse de 70Kg en moyenne et des records allant jusque 160Kg.

Mode de vie : Le Dragon de Komodo est terrestre mais aussi bon nageur. Il est carnivore et chasse toutes sortes de proies sur son territoire comme des buffles ou des sangliers. Il se nourrit également de charognes.

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER… OU PAS

            Le varan de Komodo est un chasseur, mais un chasseur fainéant ! Sa technique imparable consiste à infliger une morsure à sa proie qui mourra infectée quelques jours plus tard. En fait, il possède des glandes venimeuses qui sécrètent du venin lors de la morsure. Il n’a plus qu’à attendre en suivant sa proie, et le repas sera servi.

            Les Dragons de Komodo s’attaquent également à des proies plus faciles, leur progéniture. En effet, ces varans sont cannibales afin de diminuer la concurrence chez les mâles. Les jeunes se réfugient alors dans les arbres, où ils se développent jusqu’à devenir adultes.

            En parlant de descendance, les femelles sont capables de se reproduire toutes seules ! Ce phénomène appelé parthénogénèse est très rare. A la différence de l’hermaphrodisme, ce mode de reproduction ne nécessite qu’un seul gamète femelle. Cependant, il ne peut donner que des mâles, ce qui pose un problème au niveau de la diversité des individus.

Le Dragon de Komodo ne possède pas de prédateurs dans son habitat naturel. Il reste toute sa vie sur son île d’origine dans le confort de ce qu’il connaît, malgré les efforts des anciennes générations à conquérir ces îles. En dépit de son apparence impressionnante, il aime se réchauffer au soleil et faire la sieste. En plus de sa technique de chasse, la vie est un long fleuve tranquille pour lui !

Sources :

Photographie :