Biocalendrier de l'Avent

De l’électricité dans… l’eau

Les poissons électriques … comment est-ce possible ? non ce n’est pas une blague ! C’est poissons existent vraiment. Ils sont en fait pourvus “d’organes électriques” leur permettant d’envoyer des décharges brèves de courant dans leur environnement. Alors que certains poissons n’ont aucun système de défense, sauf de nager très vite, d’autres ont eu beaucoup plus de chance au cours de l’évolution ! En effet, ces “organes électriques” sont utiles pour assommer ou tuer des proies, ou encore les faire fuir.

Mais d’où vient cette mystérieuse capacité à produire de l’électricité?

Darwin avait déjà identifié il y longtemps 6 groupes de poissons électriques, mais jusqu’en 2014, personne n’avait encore compris le point commun de tous ces étonnants poissons : les gymnotiformes, les poissons-chats d’Afrique, les uranoscopidae, deux espèces de raie et les poissons-éléphants. Ces organes se développent en fait à partir d’un muscle squelettique, venant tous des mêmes gènes chez ces différentes espèces de poisson, mais pourtant, ils sont tous physiquement différents et ne se trouvent pas au même endroit dans le corps de l’animal.

Au Texas, un chercheur en Neurosciences explique que : “Chaque cellule de l’organe électrique libère un peu d’électricité, similaire, en magnitude, à nos propres muscles. Le secret de ces organes électriques, c’est que les cellules sont alignées, tassées et électriquement isolées, ainsi la tension s’accroît comme dans une batterie en série ». Ainsi, les cellules musculaires sont devenues des électrocytes chez ces animaux, produisant chacune en moyenne 50 millivolts d’électricité. Vous me direz que ce n’est pas grand chose, mais, si l’on additionne la charge électrique de chaque cellule, cela devient beaucoup plus fort ! L’anguille électrique est capable de générer une décharge de 600 volts, alors autant dire qu’elle tue tout sur son passage !
Alors attention la prochaine fois que vous explorez les abysses de l’océan !

Rédigé par : Camille V.

Sources :
http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/30/poissons-electriques-scientifiques-mystere-evolution_n_5542863.html
https://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/5-les-poissons-electriques/
http://theconversation.com/how-electric-eels-use-shocks-to-remote-control-other-fish-35002

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.