Master BEE

Ce master offre un large choix pour se spécialiser puisqu’il propose 5 parcours différents à intégrer dès la première année :

Systématique, Évolution, Paléobiodiversité (SEP)

En partenariat avec le MNHN, elle s’adresse aux étudiants intéressés par l’évolution et la systématique.

ÉcoPhysiologie et ÉcoToxicologie (EPET)

Étude de l’impact des facteurs environnementaux (polluants, pesticides…) sur la physiologie du vivant. Différents parcours sont proposés en M2 que tu veuilles te diriger vers la biologie végétale, animale ou encore marine !

Ecologie Evolutive et Fonctionnelle (EEF)

En partenariat avec l’Université Paris-Saclay, AgroParis Tech, l’ENS et le MNHN, cette spécialité permet l’étude de problématiques liées à la biodiversité  : écologie, évolution et fonctionnement du vivant en interaction avec son environnement. On peut commencer à suivre des UEs dans d’autres écoles dès le S2 et même choisir le parcours professionnel en M2.

Ecologie de la Conservation, Ingénierie écologique : Recherche et Expertise (ECIRE)

Si tu es passionné par la biodiversité et par sa conservation c’est la spécialité qu’il te faut ! Tu pourras ainsi affiner tes connaissances sur la réponse des écosystèmes face aux changements globaux ainsi qu’apprendre à développer tes qualités d’expertise et de recherche.

Préparation à l’agrégation externe SV-STU

Tu as toujours rêvé d’être professeur de SVT ? Hé bien sache que c’est tout a fait possible en passant par une licence et un master de biologie ! Durant cette année tu vas avoir un large panel de cours afin de te préparer aux concours de fin d’année ! Tu vas sans doute connaître quelques mois difficiles à bosser comme tu ne l’as jamais fait mais ne baisse pas les bras !