Un gamer sera-t-il la clé du VIH ?

Posté le Posté dans Science

 

 

Le monde scientifique Versus  vidéo-ludique,  une bonne combinaison?

 

 

Geek spotted comme dirait l’autre! Foldit est un jeu dont le but est de retrouver la structure 3D de protéines à partir de leur structure primaire et où les points sont comptabilisés en fonction de votre performance à prévoir ladite structure. Pour y avoir joué à l’instant je peux vous assurer qu’une quelconque connaissance en biochimie ne vous sera pas utile. Grosso modo vous marquez des points en minimisant quatre contraintes : l’encombrement stérique des atomes, un trop grand espace entre deux chaines d’acides aminés, la création de liaisons hydrogènes et ioniques. Frustré, après avoir été bloqué sur le 7e « puzzle » parmi les quelques dizaines proposés, je quitte. Et puis de toute manière, vous pouvez reconstituer toutes les structures que vous voulez, ce seront les chercheurs de Washington qui les publieront dans la revue qui à l’instar de vos rêves les plus lubriques, font saliver vos profs : Nature.

En effet, lancé par des chercheurs ayant trop joué à tétris et dont le but inavoué était de laisser des gamers faire le boulot à leur place, foldit a marqué les esprits cette semaine. Une équipe de 15 joueurs pour la plupart n’ayant aucune connaissance en sciences ont réussi en trois semaines  à trouver la structure 3D d’une protéase rétrovirale entre autre impliquée dans la prolifération du VIH que des dizaines de chercheurs n’arrivaient pas à déterminer depuis 10ans.

Moralité : ne vous contentez plus de donner à sidaction, jouez à foldit !

 

[EDIT de romain]:

Vous pouvez télécharger le jeu gratuitement pour Pc et Mac (et même les distributions Linux!)  ICI

One thought on “Un gamer sera-t-il la clé du VIH ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *