Rapport de la session poster des journées André Picard

Posté le Posté dans News Symbiose 6

Les 26 et 27 mars ont eu lieu les 5ème journées du Réseau d’Activité André Picard.
Symbiose 6 a participé à la session poster…organisée par :

Jean-Philippe Chambon (Maître de Conférences UPMC, ),
Laure Bonnaud-Ponticelli (Maître de Conférences Paris 7, MNHN, UMR BOREA),
Frédérique Perronet (Directeur de Recherche, CNRS) .

Cette session Poster avait pour thème « Développement Précoce, Morphogénèse et Evolution » .
Le  but était de regrouper les équipes de recherche en biologie du développement rattachées à l’UPMC venant des stations marines et de Paris afin de vous présenter rapidement les sujets de recherches.

Symbiose 6 est allé faire un tour des posters présentés. Voici un petit résumé de cet évènement…

 

Mais tout d’abord, qu’est-ce que le Réseau d’Activité André Picard ?
En biologie du développement, l’UPMC possède de nombreuses équipes de recherche distribuées sur 4 sites :
Jussieu et les trois stations de biologie marine de Banyuls, Roscoff et Villefranche-sur-Mer.
Les recherches de ces équipes portent sur le développement des animaux.
Le Réseau André Picard a pour but de rassembler ces équipes des 4 sites, autour de « Journées » pour unifier et partager les recherches entre les différents sites.
Les équipes de chaque site voient ce qui est réalisé dans les équipes d’autres sites en termes de sujets, modèles et approches expérimentales.

Les « journées André Picard » sont ouvertes aux laboratoires extérieurs et aux étudiants. Elles sont donc ouvertes à tous : Licence, Master, Doctorat…
Lors de la session poster nous avons pu rencontrer, des chercheurs de presque toutes les stations marines et nous avons pu y voir de nombreux domaines autour de l’embryologie, la biologie du développement.
Modèle animaux marins (l’oursin), terrestres (la drosophile) ; Aspect biochimique, génétique, comportemental du développement; Biologie Cellulaire ; Evolution … Il y en avait pour tous les goûts.

C’était l’occasion de postuler pour un stage, une thèse… En effet c’est aussi un des buts de ces journées : créer des rencontres entre chercheurs et étudiants pour échanger. Il y a de nombreuses offres et certaines équipes proposent des thèses.
Mais il est encore temps de les contacter.

 

Comme vous le savez sûrement, il y a trois stations marines qui sont rattachées à l’UPMC.
Voici quelques informations sur ces stations…

Station biologique de Roscoff (SBR) – FR 2424 _ Place Georges Teissier 29680 Roscoff
C’est un centre de recherche et d’enseignement en biologie marine et en océanologie situé sur la côte nord de la Bretagne.Elle dépend de l’UPMC, du CNRS et de l’INSU.
4 grandes thématiques y sont étudiées : l’étude des organismes marins et des écosystèmes ; la compréhension des processus d’adaptation et d’évolution ; le développement de nouveaux modèles biologiques ; la recherche de molécules actives (enzymes et produits naturels) pour des applications médicales par exemple.

Présent à la session poster :  UMR 8227 – Laboratoire de Biologie Intégrative des Modèle Marins (LBI2M)

 

Observatoire océanologique de Banyuls _ Avenue du Fontaulé, 66650 Banyuls-sur-mer
Cette réserve marine méditerranéenne s’intéresse principalement aux domaines de l’océanologie biologique et de la biologie des organismes (micro-organismes, invertébrés et vertébrés…). Y sont traités : l’étude de la biodiversité, son origine, son évolution, son rôle dans le fonctionnement des écosystèmes, sa réponse aux changements globaux, mais aussi à sa valorisation dans le domaine des biotechnologies marines via des partenariats industriels.

Présent à la session poster :  UMR 7232-Laboratoire de Biologie Intégrative des Organismes Marins Observatoire  océanologique de Banyuls/Mer

 

Observatoire océanologique de Villefranche-sur-mer _ 181, chemin du Lazaret, 06230 Villefranche-sur-Mer
En région PACA, cette station pluridisciplinaire traite des sujets articulée autour de la biologie cellulaire, de l’océanographie biologique et biochimique, de la physique et chimie marines, des géosciences marines.
On peut y suivre des enseignements dans les domaines de l’océanographie et des environnements marins, des géosciences, de l’hydrogéologie, des géomatériaux

Présent à la session poster : 24 UMR7009 Laboratoire de Biologie du Développement de Villefranche – sur – Mer

Si vous n’y êtes pas allés voir d’un peu plus près, vous avez raté une occasion de discuter avec des chercheurs passionnés et passionnant.
Et si vous aimez la biologie du développement, vous pouvez vous renseigner pour, qui sait, essayer de décrocher un stage dans une des équipes de réseau… Certaines sont même à la recherche d’étudiants en thèse.

Alors pour toute information supplémentaire, vous pouvez joindre les responsables de sites, d’équipes sur ce site → http://reseau-andre-picard.sb-roscoff.fr/comite_organisation

 

Merci à ces professeurs et chercheurs ainsi qu’à leurs équipes d’avoir partagé avec nous leur recherches.

Sources :
http://reseau-andre-picard.sb-roscoff.fr/
http://www.upmc.fr/fr/universite/stations_marines.html
http://www.sb-roscoff.fr/recherche-sbr.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *