L’animal (transparent) du jour

Posté le Posté dans Animal du jour
papillon-transparent-ailes-espejitos-Glasswing-Greta-Oto-12
Greta Oto, la papillon aux ailes de verres

CARTE D’IDENTITE

Nom : Greta Oto, appelé « Espejitos » (petits miroirs) por los españoles ou surnommé « Glasswinged butterfly » (le papillon aux ailes de verre) par nos confrères anglophones. Il fait parti de la famille des Nymphalidés.

Taille : de 5,6 à 6,1 cm de long

Habitat : On retrouve ces papillons dans les forêts humides de l’Amérique Centrale : Costa Rica, Mexique, Panama, Equateur et Venezuela.

Mode de vie : Ce magnifique papillon aux « ailes de verres » butine le nectar de fleurs comme Asteraceae et Boraginaceae. Il absorbe les produits chimiques de ces fleurs (toxines, alcaloïdes) dans son corps ce qui lui donne un goût désagréable et décourage les prédateurs.

Reproduction : hétérosexuel, Greta Oto produit des phéromones sexuelles à partir de ces alcaloïdes. Pour trouver une partenaire de voltige, les mâles se rassemblent dans des coins ombragés de la forêt et répandent leurs phéromones qui attirent les femelles avant de commencer leurs parades nuptiales. Les longs poils des mâles permettent d’amplifier leur désagréable et forte odeur. Les femelles, charmées par l’odeur et la danse, n’ont plus qu’à s’envoler au 7ème ciel… Comme quoi, pas besoin de déodorants pour pouvoir attirer les filles… =)
Greta Oto préfère pondre ses oeufs sur des plantes tropicales toxiques. Les chenilles, rouges et violettes à rayures se nourrissent de ces toxines et stockent les alcaloïdes végétaux dans leurs tissus et deviennent toxiques à leur tour. Cette toxicité acquise à l’état larvaire perdure chez le papillon adulte.

CE QU’IL FAUT RETENIR SUR L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER (…OU PAS!)

Tout droit sorti d’un conte de fée, ces papillons aux ailes de verres restent très difficiles à repérer. Lors de la métamorphose, les chenilles se transforment en petites nymphes couleur argent-chrome mimant la forme de petites gouttelettes d’eau. Ces nymphes ressemblent à de « petits miroirs » d’où leurs surnoms donnés au Costa Rica: « Espejitos« .
Il faut toutefois se rappeler que ces magnifiques papillons restent toxiques et, accessoirement, ne sentent pas la rose…
Conclusion : Pas besoin de sentir la rose pour draguer! Venez comme vous êtes! =)

 

 

Sources:

http://en.wikipedia.org/wiki/Greta_oto

http://www.anywherecostarica.com/flora-fauna/invertebrates/glasswing-butterfly

Glasswing Butterfly: Real or Hoaxed?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *