L’animal (flippant) du jour

Posté le Posté dans Animal du jour
Tête (scolex) de Taenia solium

CARTE D’IDENTITÉ 

Nom : Cette image horrifique représente la tête du ténia du porc, aussi appelé ténia armé (nom qui en dit beaucoup sur lui !). Ce ver digne d’un boss de jeu d’horreur est un ver parasite du genre Taenia vivant chez notre ami le porc et bien malheureusement chez l’Homme aussi.

Géographie : On le trouve (malheureusement) dans les pays en voie de développement, pauvres ou avec peu de contrôles vétérinaires. Il a pratiquement disparu de l’Europe, tout comme dans les régions juives et musulmanes dû à l’absence de consommation de porc.

Taille : Chez l’Homme, le ténia du porc peut atteindre jusqu’à 10 mètres de long ! (quelle chance avons nous là….)

Mode de vie : Comme nous l’avons mentionné, le ténia armé apprécie la douce chaleur des porcs dans un premier temps puis change pour finir ses beaux jours chez l’Homme. La forme adulte de ce parasite d’épouvante est responsable d’un taeniasis (maladie parasitaire bénigne). Au stade larvaire, il provoque aussi la cysticercose, une maladie plus grave car les larves peuvent atteindre les yeux et le cerveau (beurk !).

CE QU’IL FAUT RETENIR DE L’ANIMAL EN QUESTION POUR DRAGUER (… OU PAS)

C’est le caractère coprophage (c’est-à-dire consommant ses matières fécales) du porc qui fait qu’il est très facilement infecté par ce ver parasite. Les embryophores du ver ainsi ingérés transpercent la paroi intestinale de l’animal pour atteindre divers tissus (muscles, coeur, langue) via la circulation sanguine. Le scolex, que l’on peut voir sur l’image ci-dessus, reste accroché à la paroi de l’intestin et produit des anneaux qui permettent d’allonger le corps du ver. Autant de raisons d’avoir peur de son affreuse tête ! Nous doutons fortement du pouvoir séducteur de cette information mais pour une histoire autour d’un feu de camp ça pourra faire son petit effet !

 

Sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Taenia_solium

http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs376/fr/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *